VERS LA FIN DE LA GUERRE DES FRAIS DE LIVRAISON ?


La dernière mouture du « Retail Trends » de Deloitte est formelle : les clients se rendent moins en magasin, mais quand ils le font c’est pour dépenser plus.

Deloitte Future of Retail 2017
(Deloitte Future of Retail 2017)

Du coup, il est à parier que dans un proche avenir, la gué-guerre sur les frais de livraison plus ou moins offerts, va devenir obsolète. Elle va probablement se déplacer vers le montant de la rétribution accordée à celui qui se déplacera jusque dans son magasin pour récupérer son produit. Après tout, un client qui vient en point de vente dépense toujours plus que celui qui reste devant son desktop. Et il suffit de voir les dernières initiatives dans ce domaine du géant Walmart pour réaliser que ce chambardement n’est plus très loin.
https://techcrunch.com/2017/04/11/walmart-to-lower-prices-on-a-million-online-only-items-if-you-opt-for-store-pickup-over-shipping/

Mais ce boulversement ne pourra avoir lieu qu’au prix de vrais changements dans les business models des distributeurs. Comment transférer les marges liées à des ventes additionnelles in-store vers de la gratuité sur de la livraison ou vers des BR pour inciter à se rendre en magasin? Comment gommer les différentiels de prix entre les formats magasins pour être véritablement omnicanal ? Pas simple ! Mais une chose est sûre, le jour où nos grands distributeurs trouveront la bonne formule, ça fera de gros bobos aux pure players…