BUY BBDO PART A LA CONQUETE


Il n’est pas si loin le temps où la théorisation de la fidélisation influençait toute la distribution, où on nous expliquait que réduire le taux de churn de 5% permettait d’augmenter les profits de 25 à 85%.

Cette vision d’une fidélité, principal levier de croissance, s’est retrouvée fragilisée au milieu des années 2000 avec, notamment, le développement rapide de la pression promotionnelle. Certes, les consommateurs se voulaient encore fidèles, mais à grand renfort de récompenses.

L’uniformisation des politiques prix, le développement des grands acteurs du digital et ses conséquences sur les parcours consommateurs, n’ont fait qu’accentuer cette volatilité. On se déplace moins, on prépare davantage ses achats sur le web et l’omnicanalité devient la norme. Cette tendance, les millenials en font même un principe dans une société où l’ubérisation peut tout remettre en cause dans la relation.

Le vrai sujet, c’est bien la conquete.

La conquête de parts de marché, la conquête de nouveaux clients, la conquête de points de trafic. Seulement voilà, cette conquête n’a jamais été aussi difficile. Chaque année, les 100 premiers retailers français investissent l’énergie de leurs 2,175 millions de collaborateurs et près de 3,6 milliards d’euros pour la seule communication média, pour une croissance de quelques points derrière la virgule (+0,75% de croissance moyenne du CA des 100 premiers retailers français en 2015).

Cette croissance, il faut aller la chercher tous les jours et la prendre à une concurrence acharnée. En suscitant de la curiosité, en installant ses différences, en étant partout, en allant chercher de nouvelles cibles, en créant de nouvelles occasions de consommation. Cette quête de croissance, c’est la raison d’être de BUY BBDO.